Alima Beaute Sahélienne – Future Top Model

Alima Beaute Sahélienne – Future Top Model

Aujourd’hui je vais à la rencontre d’Alimatou Diop, Alima a 26 ans, elle habite à Dakar, elle a défilé pour les  plus grands designers sénégalais. Elle a été nommée numéro 2 du top 5 des mannequins sénégalais.

En est technicienne d’habillement sortie de l’Ecole Nationale d’Arts.

Codou’s Way: Comment es-tu arrivée dans le mannequinat?

Alima: J’ai commencé le mannequinat en 2013  grâce à un concours  organisé par le Club d’Anglais du Collège Sacré Coeur. J’ai eu l’occasion d’être coachée par Baidy Kane et Jean-Paul. Un an après j’ai fait partie des  sénégalaises selectionnées pour la Nouvelle Top Saison 1. Donc je peux dire que ma carrière a réellement commencé en 2014. Cette meme année j’ai participé pour la première fois à la Dakar Fashion Week. En 2016 j’ai signé avec African Fashion Gate, ce qui m’a donné l’opportunité de défiler en Europe et de participer à la Fashion Week de Rome et au Congrès Mondial de la Mode de Naples.

Codou’s Way: Le mannequinat est un métier qui est des fois mal vu dans la culture sénégalaise, as-tu eu à  faire face à la critique venant ta famille ou de tes amis?

Alima: Mes débuts étaient un peu difficiles, je faisais mes castings en cachette avec l’aide de mes soeurs parce que ma mére était contre. Mais par la suite une de mes tantes, Oumoul, l’a convaincu. Maintenant elle m’encourage, elle me suit sur les réseaux sociaux et elle est fière de moi.

Codou’s Way: Avec quels designers as-tu déjà travaillé?

Alima: J’ai travaillé avec beaucoup de designers sénégalais, Rama Diaw, Adama Paris, Lahad Gueye. J’ai aussi travaillé avec des designers internationaux, comme le tunisien Faouzi Nawar, Ground Zero du Japon, Addy Von Den de la Hollande et beaucoup d’autres.  En 2017 j’ai participé au Fimodak organisé par Lahad Gueye, mais également à la Dakar et Casamance Fashion Week.

Codou’s Way: Si tu devais nommer trois choses que tu aimes le plus dans ce métier, lesquelles seraient-elles?

Alima: Les nouvelles expériences que je découvre, les connaissances que j’ai faites et aussi le bonheur/la joie de vivre que le mannequinat m’apporte.

Codou’s Way: Quelles sont tes ambitions en tant que mannequin? Ou aimerais-tu être dans les trois prochaines années?

Alima: Avoir une carrière internationale et défiler pour les grands créateurs.

Codou’s Way: Qui sont tes idoles dans ce métier?

Alima: Amy Faye qui est toujours là pour me donner des critiques constructives, Baidy Kane qui m’a tout appris et ma tante Oumoul de Diadia Style.

Codou’s Way: Quels sont tes projets pour le futur?

Alima: J’y travaille avec d’autres collègues, les Mannequins de la Republique, notre projet vise  à faire du manequinat au Sénégal un métier noble et respecté .

J’aimerais aussi avoir ma propre ligne de mode.

 

XOXO

 

Follow:
Share:

1 Comment

  1. Abou sarr
    January 22, 2018 / 10:16 am

    Congrats ma soeur ça arriva lentement mais surement suis firr de toi 👏

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.